Biographie

Son parcours

Né à Montréal en 1942, Robert Boucher fit ses études à Saint- Jérôme après que sa famille s’y fut établie.

Dès l’âge de cinq ans, il manifeste son intérêt pour le dessin. Il a eu ses premiers cours de dessin du professeur Christof Stefanoff. À 12 ans, il exécute ses premières toiles. Par la suite, il entreprend une carrière de dessinateur commercial tout en continuant à peindre.

Dès ses premières expositions, on lui prévoyait une place de choix parmi les grands noms. En 1979, il expose pour la première fois à la galerie du Vieux Palais de Saint-Jérôme. En 1981, suivent d’autres expositions au Centre culturel de Verdun, à la Galerie Archambault (Lavaltrie), à la Galerie Martin (Saint-Hyacinthe), à la Galerie Marie-Pierre (Sorel) et à la Galerie Garanty Trust (Montréal).

Il exposera ensuite dans plusieurs autres galeries du Québec telles que Alexandre, Richard Verreault, Rendez-vous, Georges Oswald, Jean Duchesneau, Empire, Art Select, Richard Hevey, Pierre Larin, Galerie d’art du Club canadien, etc.

Aujourd’hui, Robert Boucher figure parmi les meilleurs peintres du Québec tels que Bruni, Gransow, Iacourto, Le Bon, etc. Plusieurs de ses toiles font partie de collections canadiennes et américaines.


Son oeuvre

Son style est très direct et coloré : « reflet de sa personnalité ».

Peintre amoureux de plein air, il profite des belles journées des quatre saisons pour transporter son chevalet de la ville à la campagne, de la montagne à la mer. Ses déplacements à travers le Québec et le long de la côte est américaine sont autant d’occasions de réaliser des scènes de rue, des paysages et des scènes marines. Ils sont aussi autant d’occasions d’élaborer des esquisses qui lui serviront, l’hiver venu.

Ses sujets préférés sont les petits ports de mer, les vieilles autos abandonnées, les ruisseaux, les cabanes à sucre et les fonds de cours. Il affectionne tout particulièrement la ville de Québec de même que la Rivière du Nord qu’il peint dans tous ses méandres, au gré des saisons.